Lutte contre la préca­rité éner­gé­tique, du nouveau

Alors que l’Ob­ser­va­toire Natio­nal de la Préca­rité Ener­gé­tique publie une mise à jour de son état des lieux basé sur l’enquête Phébus, plusieurs dispo­si­tifs viennent appor­ter de l’eau au moulin de la lutte contre ce phéno­mène.

Les Programmes CEE

Douze nouveaux programmes ont été approu­vés par l’Etat (DGEC) ciblant la préca­rité éner­gé­tique du loge­ment et pour la première fois, celle liée aux dépla­ce­ments.

Porteur Nom du projet Nombre de béné­fi­ciaires
ANAH Accom­pa­gne­ment des copro­prié­tés « fragiles » prépa­rant une déci­sion de réno­va­tion éner­gé­tique 600 à 700 copro­prié­tés (envi­ron 20 000 loge­ments)
Econo­mies d’Ener­gie CLEO 130 000 ménages
ENGIE Eco-gestes soli­daires 11 500 ménages
ENGIE Home Servi­ceS Eco-gestes durables 278 000 ménages
Habi­tat 29 Mettons nos éner­gies au service des loca­taires 7000 ménages
La Poste- Inven­tage DEPAR 200 000 ménages
Soli­nergy MAGE 12 000 ménages
Soner­gia Soliha ECORCE 4 000 à 16 000 ménages
URBANIS AMO Déclic auprès de copro­prié­tés 40 copro­prié­tés

 

Pour la mobi­lité :

Porteur Nom du projet Nombre de béné­fi­ciaires
Asso­cia­tion Wimoov Plate­formes Wimoov – la mobi­lité durable acces­sible à tous 9000 personnes
FUB Alveole 2250 ménages accom­pa­gnés
Rhoneal­pe­ner­gie – envi­ron­ne­ment (RAEE) Préca­rité éner­gé­tique en matière de dépla­ce­ments en Auvergne Rhône Alpes (PEnD-AURA) 10 000 personnes

Avec cet agré­ment, ces opéra­tions accèdent à une valo­ri­sa­tion finan­cière au travers des certi­fi­cats d’éco­no­mies d’éner­gie. Cepen­dant, les nombres de ménages concer­nés sont très impor­tants et l’at­teinte de ces objec­tifs dans la troi­sième période repré­sente un vrai défi à rele­ver.

Appel àetancheite a l air sonnier showroom (3) projets AG2R LA MONDIALE

Dans le cadre de son programme “porteurs d’idées éner­gé­tiques” destiné à soute­nir et accom­pa­gner des actions de lutte contre la préca­rité éner­gé­tique dans le loge­ment, AG2R vise le soutien d’ini­tia­tives de terrain qui apportent des « réponses pérennes, exis­tantes ou nouvelles, à la préca­rité éner­gé­tique ». Ce programme vise en outre à faci­li­ter les coopé­ra­tions et les syner­gies d’ac­teurs sur le terrain, et impliquer les citoyens aux côtés des porteurs de projet sur la ques­tion de lutte contre la préca­rité éner­gé­tique.

Ce programme est mis en œuvre en parte­na­riat avec Make Sense, commu­nauté de citoyens et entre­pre­neurs sociaux enga­gés, le CLER, réseau pour la tran­si­tion éner­gé­tique,dont fait partie Stra­ter­gie, SOLIBRI et BCE, asso­cia­tions spécia­li­sées sur les ques­tions sociales et tech­niques liées à l’éner­gie et au loge­ment, et la Fonda­tion Schnei­der Elec­tric.

appel à projets_ag2rlm_programme porteurs idées éner­gé­tiques

Contac­tez nous pour vous aider à mobi­li­ser ces moyens nouveaux.