Le Fonds Air, une solu­tion opéra­tion­nelle contre les parti­cules de bois

La vétusté du parc des appa­­reils de chauf­­fage au bois explique la prépon­­dé­­rance du chauf­­fage au bois indi­­vi­­duel dans le total des émis­­sions de parti­­cules fines. L’ADEME estime qu’un appa­­reil perfor­­mant (label­­lisé Flamme Verte 7 étoiles) émet trente fois moins de parti­­cules qu’un appa­­reil mis en service avant 2002 et dispose d’un rende­­ment éner­­gé­­tique deux…

Lire la suite

Lutte contre la préca­rité éner­gé­tique, du nouveau

Alors que l’Ob­­ser­­va­­toire Natio­­nal de la Préca­­rité Ener­­gé­­tique publie une mise à jour de son état des lieux basé sur l’enquête Phébus, plusieurs dispo­­si­­tifs viennent appor­­ter de l’eau au moulin de la lutte contre ce phéno­­mène. Les Programmes CEE Douze nouveaux programmes ont été approu­­vés par l’Etat (DGEC) ciblant la préca­­rité éner­­gé­­tique du loge­­ment et…

Lire la suite

Les budgets parti­ci­pa­tifs appliqués à l’éner­gie

Les budgets parti­­ci­­pa­­tifs commu­­naux se déve­­loppent depuis quelques années, à la suite de l’his­­to­­rique Grigny et derrière quelques loco­­mo­­tives comme Paris ou Grenoble (illus­­tra­­tion ci contre). Le déroulé usuel des démarches est le suivant : les élus défi­­nissent les règles : budget et moda­­li­­tés les citoyens émettent des idées de projets les projets sont analy­­sés par les…

Lire la suite

Quelles aides à la réno­va­tion en 2016 ?

Si l’on met de côté les aides à la réno­­va­­tion des bâti­­ments publics pour laquelle la Caisse des Dépôts vient d’hé­­ri­­ter de compé­­tences nouvelles, les aides à la réno­­va­­tion pour les parti­­cu­­liers restent nombreuses. Le CLER, réseau pour la tran­­si­­tion éner­­gé­­tique auquel Stra­­ter­­gie adhère, vient de produire une émis­­sion synthé­­tique balayant les nombreuses ques­­tions qui…

Lire la suite

Le Conseil en Ener­gie Partagé pour tous !

Synthèse evalua­­tion CEP Rennes Métro­­pole Pluri­­cité Stra­­ter­­gie Quand sa facture d’éner­­gie pèse quelques centaines de milliers d’eu­­ros ou plus, il est assez logique qu’un sala­­rié y consacre son atten­­tion : suivi des factures, propo­­si­­tion d’éco­­no­­mies d’éner­­gie ou de déve­­lop­­pe­­ment des éner­­gies renou­­ve­­lables. Dans les collec­­ti­­vi­­tés, ce sala­­rié s’ap­­pelle un « économe de flux ». Mais qu’en est-il quand…

Lire la suite